Le ciel -Shora Kuetu





Le ciel est un endroit magnifique. Glorieux. […]

Malheureusement aujourd'hui dans beaucoup d’églises, on ne parle plus du ciel, mais on nous parle de la terre. Donc du coup les gens s’accrochent à la terre, comme s’ils n’allaient jamais mourir. Et on se demande est ce qu'ils se rendent compte qu'ils vont mourir un jour, qu'ils vont quitter ce monde ?

Il est dit dans la Bible, dans 1 Jean 2 :15 – N’aimez pas le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Car le monde et sa convoitise passe, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

Alors laissez-moi vous dire que le Ciel existe réellement. En fait le ciel est plus réel que le monde dans lequel nous sommes. Parce que ce monde dans lequel nous sommes est un monde rempli d’illusion. L’amour véritable n’est pas de ce monde. Ce qu'il y a dans ce monde, c'est illusion, illusion, illusion, c'est tout. Les gens sont constamment déçus. Des femmes qui tombent follement amoureuse des hommes, et qui s’aperçoivent quelques temps après que ces hommes n’avaient rien à faire d’elles, ils voulaient juste le sexe, par exemple. Des gens qui pensaient être aimés par leurs amis, et ils se rendent compte quelques années après que c'était juste par intérêt. Tout est illusion.


Satan est comme un magicien, qui se donne en spectacle, et il y a des gens autour de lui : ceux qui ne prient pas, les religieux, les athées, et Satan est en train de faire la démonstration de sa puissance, par le matériel (il y a des gens qui sont plus attachés au matériel qu’à Dieu. D’autres, sont beaucoup plus attachés à l’argent, à la musique du monde, à la danse, au sexe). Et puis les gens sont là, ils sont ébahis. Ils sont aveuglés. C'est comme quelqu'un qui se trouve dans une maison où il y a le feu. Au lieu de voir le feu, la maison qui s’embrase, il n’en est pas conscient parce que son regard est focalisé sur quelque chose qui va passer (écran plasma, jeux vidéo), c'est-à-dire qu'il va bruler avec la maison. Pourtant la maison est en train de brûler… La maison en question c'est le monde, c'est la terre. Et vous êtes dans cette maison, il y a plusieurs pièces, plusieurs chambres. Il y a une chambre qui s’appelle « Afrique », une autre « Asie », une troisième qui s’appelle « Europe », une quatrième qui s’appelle « les Amériques » (Canada, USA etc…) et un autre qui s’appelle « les îles ». Et le feu prend quelque part, dans un coin de cette maison. Les gens ne font pas attention, parce qu’ils sont focalisés sur l’écran plasma chacun sur son écran, et Satan a établi ses serviteurs qui font croire aux gens qu'il n’y a pas de feu, les faisant croire que tout va bien. Et plus ça va, et plus le feu prend de l’ampleur. Et dans cette maison, il y a plein d’autre choses qui sont très dangereuses. Ce sont des animaux sauvages, qui sont là, mais personne ne les voient vu qu'ils ne sont pas focalisés sur les vraies choses. Ils sont focalisés sur l’écran plasma, avec un film qui se joue. Mais le problème c'est que ces acteurs-là ne sont pas vrais, ils jouent des rôles. Et toi tu es là dans ta chambre, tu regardes. Non seulement il y a le feu, mais c'est aussi la mort. Et il y a plein de serpents venimeux, vipères, qui piquent les gens, et ils meurent … les gens de cette maison ne se rendent même pas compte qu'ils sont entourés de beaucoup de danger ! Ils se disent : « Non, on a encore le temps ». Dieu n’est pas leur préoccupation. La prière n’est pas leur préoccupation.

Et dans ces chambres, Satan a mis aussi beaucoup d’églises : catholique, protestante, évangélique, etc… avec ses serviteurs qui leur disent : « ne vous inquiétez pas, aimez la maison », et de temps à autre, ceux qui sont dans la chambre « Afrique » vont dans la chambre « Europe ». Au-dessus de cette maison il y a un Royaume, le Ciel. Mais ceux qui sont dans cette maison ne veulent même pas en entendre parler, beaucoup n’en veulent pas. Et en dessous de cette maison, vous avez l’enfer, c'est-à-dire un lieu provisoire où vont tous ceux qui ne veulent pas de Dieu. Quand ils meurent, ils vont à cet endroit et ils sont gardés à vue, en attendant d’être jugés pour être jetés dans un lac de feu, selon la Bible. C'est le lieu définitif où seront jetés tous ceux qui ne voulaient pas de Dieu, les hypocrites qui étaient là dans les assemblées, qui ne voulaient pas se sanctifier, qui faisaient semblant de prier, et ils pensaient que Dieu ne les voyait pas.

Donc il y a 2 réalités. […]

L’enfer


Il y a un tunnel qui donne droit sur l’enfer. Et à chaque fois ces âmes crient, mais c'est fini, ils tombent. Et au-dessus, il y a le Royaume de Dieu. Dans cette maison (le monde), il y a des fous, des dictateurs, des satanistes, des philosophes, dont l’objectif est de formater les gens que vous êtes dès leur naissance, de la maternelle à la fac. C'est comme si on vous ouvrait le crâne, et qu’on vous mettait dedans comme un disque pour vous formater, pour que vous receviez n’importe quelles informations. On va préparer les gens à être comme des robots, des automates, et ils ne se rendent même pas compte qu'ils sont manipulés dès la naissance avec l’éducation qu'ils ont reçue. Ils ont été orientés, téléguidés. Et à la fin, ils sont sanctionnés avec des diplômes, ils se croient intelligents. Intelligents par rapport à quoi ? Par rapport aux informations qu’on leur a donné, qu’on leur a transmise.

C'est terrible.

Programmés pour agir d’une certaine manière, pour avoir la pensée unique. Et dans cette maison, si l’on veut programmer les gens ou les déprogrammer afin de les programmer, on va balancer une vérité qui va tous les choquer telle que l’homosexualité. On va la balancer par exemple dans une série télévisée par exemple, où l’on voit des jeunes filles en train de s’embrasser. Dans un premier temps il va y avoir un choc, un rejet. On rejette l’information. La 2ème étape, c'est l’opposition, on s’y oppose, et troisièmement on finit par l’accepter, ça devient une évidence. Vous voyez comment est l’homme ? Et il se croit intelligent.

Formatage !

Regardez comment vous êtes habillés. Vous êtes le résultat de l’information que vous avez reçue. Parce que vous avez vu une star s’habiller de telle manière, vous avez vu une célébrité s’habiller comme ça, et voilà comment il y a eu l’influence.
Et Dieu est au-dessus de tout ça.
Les gens ne rendent pas compte qu’ils sont limités, ils sont comme en prison. La terre est comme une prison. Regardez comment l’univers est grand. On ne peut même pas sortir pour aller sur la lune. Il faut 3 jours. Et quand on va dans l’espace il faut faire au moins 2 heures de sport par jour sinon on devient un légume. Nous sommes en prison. La force d’attraction qui te retient sur terre. Vous avez vu ?

Dans cette maison, les enfants naissent sans dents, généralement sans cheveux, et portent des couches quand ils sont bébés. Prenons un enfant qui vient de naître. Il va commencer à prendre du lait, il dépend totalement de sa mère. Il va à la maternelle on va commencer à la préparer, le formater. De la primaire à la fac, formatage. Et puis à la fin, cet enfant va vouloir se marier, et on va lui dire « Dieu existe ». Et il répondra « Non, Dieu n’existe pas ». – « Mais qui t’a dit que Dieu n’existe pas ? ». – « C'est ce que mes parents m’ont dit ». « Mais qui a dit cela à tes parents ? ». – « C'est l’école, c'est ce que mon professeur a dit ; c'est ce que Darwin a dit, c'est ce que Descartes a dit, etc… ».

Vous voyez, on vous apprend à réfléchir autrement, à raisonner. Le crâne est rempli. Cet enfant quand il est né, il était comme une éponge vide. Et à cet âge-là, les enfants ils avalent tout, ils apprennent, ils amassent, ils emmagasinent…

Et puis, il à son bac, son BTS, son diplôme, un boulot en CDI, il aura une voiture, une maison, une femme et des enfants, et puis arrivé à un certain âge, il s’aperçoit que ses dents commencent à tomber, des cheveux partent, qu'il ne peut plus marcher normalement et il revient à l’enfance. Il commence à avoir une incontinence urinaire, comme quand il était bébé, il lui faut des couches. Cette personne avait beaucoup d’argent. Il avait des enfants qui lui disaient « papa, nous t’aimons ! ».  Mais à un moment donné ils lui disent : « Nous aussi nous avons nos vies, nous allons t’amener dans une maison de retraite et là-bas tu seras aidé ». Voilà cet homme qui avait bac+40, et maintenant il doit être protégé par ses enfants. Il était 1er ministre, il était président, milliardaire, il est retourné en enfance. Mais son problème est qu'il n’a pas compris que la vie ne s’arrête pas ici. Mais lui tout sa vie qui a duré 70 ans (80 ans pour les plus forts), il a cru qu’en dehors de cette maison il n’y a rien d’autre. Il sait qu'il y a l’univers… Dieu dans son amour envoie des gens pour dire à cet homme (un collègue, ami, copine, père, mère, une pensée qui lui parle, une personne qui lui a remis une bible), il n’avait pas le temps puisqu’il courait après la vanité, le vent : l’argent, qui n’est que papier. Et c'est derrière ça que cet homme a couru toute sa vie.

Et un jour, il se rend compte que tout l’argent qu’il a amassé ne peut pas le soigner contre le sida, le cancer de prostate, l’hépatite, la vieillesse… et cette personne se dit : « j’ai fait tout ça pour finir comme ça … ». Il a couru après du vent et il s’aperçoit que plus personne ne peut prendre soin de lui, même les infirmières qui s’occupent de lui n’ont pas toujours le temps. Il faut quelqu'un pour l’aider à faire ses besoins, les reins ne fonctionnent plus, le cœur a des problèmes à cause de la vieillesse, il ne peut plus manger normalement, il faut prendre plusieurs médicaments, et un jour la mort vient et le feu le prend. Il descend.

Et là il sort de son corps le jour de sa mort, et il s’aperçoit qu'il ne peut pas partir avec son argent, ses voitures. Il s’aperçoit qu'il y a une vie après la mort, qui est plus réelle que celle sur terre ! Il est trop tard. Et là, la porte s’ouvre, et il se retrouve dans ce tunnel. Il crie, mais personne ne l’aide, personne ne lui répond, et il descend… et là c'est trop tard. Et la souffrance en enfer est telle que… comme dans Luc 16, cet homme riche qui est mort et qui se retrouve en enfer, il était dans les tourments, dans les flammes, et qui parla à Abraham (qui est l’image du Père ici) :

Luc 16 – 23 : Etant en enfer, il leva ses yeux ; et, tandis qu'il était dans les tourments, il vit de loin Abraham et Lazare dans son sein. 24 Il s'écria, et dit : Père Abraham aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue ; car je suis grièvement tourmenté dans cette flamme. 25 Abraham répondit : Mon enfant, souviens-toi que pendant ta vie tu as reçu de bonnes choses, et que Lazare a eu ses maux pendant la sienne ; maintenant il est ici consolé, et toi, tu es grièvement tourmenté. 26 D'ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, en sorte que ceux qui veulent passer d'ici vers vous ne le peuvent, et que ceux qui veulent passer de là ne traversent pas non plus vers nous.

L’une des choses terribles en enfer c'est que vous avez le souvenir de toute votre vie terrestre. Toutes les fois où ils ont menti, refusé Dieu, toutes les fois où tu as souffert physiquement, moralement, spirituellement, tu vas subir ça en enfer tout le temps.

Dieu dit dans la Bible que l’enfer est juste un endroit provisoire, et c'est une telle souffrance… En une seconde tu peux basculer, tu pars là-bas. En une seconde !

Et il y un autre endroit : le lac de feu. C'est l’endroit définitif que Dieu a créé à la base pour Satan et ses démons. Mais à cause de la désobéissance, l’incrédulité, beaucoup d’hommes, beaucoup de jeunes, vont se retrouver là-bas. C'est un lieu qui n’est pas encore ouvert, mais qui le sera après le jugement dernier.

Je ne pouvais pas vous parler du ciel sans vous parler de ce lieu terrible […] vous devez comprendre qu'il y a deux endroits qui constituent deux demeures définitives où seront à la fois les impies (en enfer) et ceux qui craignent le Seigneur (le Ciel).

Le ciel


Maintenant le ciel. Ecoutez bien. On nous dit dans Genèse 1, au verset premier : Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Et la terre devint informe et vide.

Ce n’est pas le Ciel où Dieu règne, mais c'est la terre qui devint informe et vide, parce que les créatures ont désobéi au Seigneur. D’abord Satan qui a pris avec lui 1/3 d’anges et la terre est devenue informe et vide.

Regardez ce qui se passe sur terre. Vous ne voyez pas qu'il y a beaucoup de problèmes ? Le monde va mal. On est à la fin. Les écritures nous disent qu'il va y avoir des guerres. On est en pleine guerre.

Vous avez vu le nombre de jeunes qui se suicide sur des rails de trains ? Des familles brisées, divorcées ? Des jeunes qui vivent sans amour véritable parce que les familles ne cessent d’éclater ? Vous avez certains parents, certains enfants qui ne tournent qu’autour de l’argent. Ils aiment tellement l’argent qu'ils n’ont plus le temps de s’occuper des uns des autres.

Il fût un temps où des jeunes de 12-13 ans n’avaient pas cette vie sexuelle, mais aujourd'hui c'est banalisé parce que le sexe vient à eux, via internet, le réseau ! Et ils découvrent la sexualité très jeunes ! C'est banalisé avec les séries télévisées etc... C’est le péché qui s’invite chez vous.

Le Ciel, Dieu l’a créé. Il a créé un grand Royaume. J’ai eu la grâce de visiter le Ciel plusieurs fois, particulièrement la Nouvelle Jérusalem. Je voulais voir le Ciel. Un jour, j’étais dans ma chambre, un ange m’est apparu comme ça. Et d’un coup, on monte, et on arrive au Ciel. On a fait un vol très rapide, et je vois, (c'était la première fois que j’y allais) des myriades d’anges avec de grands ailes. C'est l’armée céleste. Il y en a qui fait 7 mètres. Tous habillés en blanc. Et je m’approche d’eux, je les regarde comme ça avec joie. Et je me dis : « Le Ciel existe ! ». J’étais dépassé, étonné ! et je disais au Seigneur : « Ça existe ».

Une autre fois, deux anges sont venus. Je monte d’un seul coup, j’arrive à l’entrée du paradis et il y a une porte qui s’ouvre. L’ange à l’entrée me dit : « Viens ». Et je rentre, et je vois un jardin qu’on ne voit pas sur terre. Les couleurs là-bas n’ont rien avoir avec celles d’ici. Les arbres, le gazon, la pelouse, les fruits n’ont rien avoir avec ce qu'il y a ici. Et là j’ai vu des hommes comme vous et moi, qui avaient servi Dieu, qui étaient restés fidèles. Ils étaient là, dans la joie.

Au Ciel, il y a plusieurs parties. C'est comme le tabernacle de Moise : le parvis, le lieu saint et le Saint des saints. Là où on m’a amené, il y avait tellement la gloire, la présence de Dieu, la joie. C'était juste le parvis. Le parvis c'est le premier endroit. A cet endroit, il y a toutes les personnes qui ont servi le Seigneur, qui se sont converties juste avant de mourir par exemple, comme le malfaiteur à la croix, qui n’ont pas souffert pour le Seigneur, parce que Dieu est juste. On m’a amené et j’ai vu une personne. On me disait que cette personne, quand elle était sur terre, elle était alcoolique, et elle s’est converti juste avant de mourir. C'est pourquoi elle est là, mais elle n’a pas de couronne, rien.

Ensuite on m’a amené dans le Saint des saints, la troisième partie. Et là il y a tous les chefs, tous les archanges ! C’était la gloire de Dieu. Et je regardais tous les anges, et là je vois l’ange Gabriel, dont parle la Bible. A chaque fois que je lisais la Bible et que je lisais l’ange Gabriel, je pensais qu'il devait avoir 1000 ans, et là je me suis retrouvé devant un jeune homme, il n’avait pas d’ailes. Daniel a dit qu’un homme s'était avancé devant lui, et c'était Gabriel. Il ressemble à un homme comme vous et moi. Il y a des anges qui ont des ailes et d’autres non. Personne ne m’a dit que c'était Gabriel, mais je l’ai su. Il avait des yeux qui brillaient, brillaient, …

Et je regarde plus loin, il y avait tous les chefs qui se préparaient pour le retour du Seigneur. Et là, l’archange Michael. Gabriel est un ange messager. Michael c'était un guerrier. Je dis à Gabriel : « j’aimerai voir Michael », mais ce n’était pas le moment. Et Gabriel avait une outre remplie d’eau. Il l’a ouverte et a commencé à me faire boire. Un ange a commencé à me parler dans une langue inconnue et j’ai reçu une interprétation :
« Jésus revint c'est une réalité »
« Jésus revint c'est une réalité »

Et le Seigneur m’emmène à un autre endroit, et je vois une grande étendue, un jardin, des collines, des montagnes, et là je vois Christ qui m’apparait. Je me tourne, je vois Jésus. Il était beau !

En fait, c'était à un moment où j’en avais marre à cause des combats, des critiques etc… On m’a d’abord ramené en enfer et j’ai vu des gens crier, crier, crier ! Ensuite on m’a sorti de là et on m’a ramené au Ciel, et je me retrouve seul devant cette grande étendue. C'était beau. J’ai senti quelqu'un à ma gauche, je me tourne, et je vois quelqu'un avec une longue robe. C'était Yeshoua. Et il me dit : « tu vois tout ça, c'est à toi ! ».

Une autre fois, un ange est venu me prendre, et il m’emmène visiter la Nouvelle Jérusalem. Regardez Jean chapitre 14 :

Que votre cœur ne se trouble pas. Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père.

Donc cette maison (la terre), n’est pas notre maison ! C'est pour cela les vrais chrétiens, quelle que soient les épreuves, combats, même s’ils n’ont pas à manger, ils continuent à obéir au Seigneur, parce qu’ils savent qu'ils sont étrangers et voyageurs sur cette terre comme la Parole nous le dit.

Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et quand je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où JE SUIS vous y soyez aussi.

Et Philippe pose la question au Seigneur au verset 6 : Seigneur, nous ne savons pas où tu vas, comment donc pouvons-nous en savoir le chemin ?  Jésus lui dit : JE SUIS le chemin, la vérité, et la vie. Personne ne vient au Père que par moi.

Donc il y a un seul chemin qui mène au Ciel et c'est Jésus. On dit : « tout chemin mène à Rome », mais tout chemin ne mène pas au Ciel ! Un seul chemin mène au Ciel : Jésus de Nazareth. Il dit qu'il est parti nous préparer une place. Quand il a parlé ici c'était au 1er siècle. On va dire dans les années 30-31-32, parce qu’il est mort à 33 ans. Et qu’est ce qui se passe plus de 50 ans après cette parole ?

Apocalypse chapitre 4 :1 - Après ces choses, je regardai, et voici une porte était ouverte dans le ciel (…)

On a dit quoi ? Deux portes ? Non, une porte ! Jésus dit aussi dans Jean 10 qu'il est la porte des brebis. Donc ceux qui vont partir au Ciel ce sont les brebis du Seigneur, pas les boucs, pas les ânes, parce qu’ils sont têtus !

(…) Et la première voix que j'avais entendue, comme le son d'une trompette, et qui parlait avec moi, me dit : Monte ici, et je te montrerai les choses qui doivent arriver à l'avenir

La voix en question c'est la voix de Yeshoua notre Seigneur. Il appelle, Jean est monté. Vous ne pouvez pas aller au ciel si Dieu ne vous y invite pas ! Il faut recevoir l’invitation, et l’invitation c'est ta conversion. C'est pourquoi vous devez vous réjouir vous qui vous êtes convertis à Christ, parce que vous avez reçu l’invitation.

Quand Dieu te dit de monter, Satan lui vous dit : « descendez ! ». Quand Dieu invite quelqu'un au ciel, même la force d’attraction ne peut l’empêcher de monter. Aucun démon, aucun sorcier !






Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13